Le président de la République s’engage pour la création de l’AFFIL

Interrogé par Jacques Pélissard, président de l'Association des Maires de France, à l’occasion de la séance d’ouverture du 95ème Congrès des Maires de France, le président de la République, François Hollande s’est officiellement prononcé pour la création de l’Agence française de financement des investissements locaux (AFFIL).

Partageant l’inquiétude des collectivités quant au financement de leurs investissements, le président de la République a clairement marqué son adhésion aux principes fondateurs de la future Agence, qui trouvera naturellement sa place auprès de la nouvelle banque des collectivités co-entreprise par la Caisse des dépôts (CDC) et la Banque Postale et de l’offre de prêts à très long terme de la CDC.

Articulant son propos autour de trois points, François Hollande a souligné la nécessité de créer cette structure qui permettra de diversifier les sources de financement, de mutualiser les risques et de sensiblement diminuer le coût d’accès à la ressource pour l’ensemble des collectivités françaises, sans distinction de taille. L’AFFIL sera l’Agence de tous les territoires.

Afin de mener à bien les travaux techniques nécessaires à l’entrée en action de l’Agence, l’AEAFCL (Assocaition d’études pour l’Agence de finanacement des collectivités territoriales) a d’ores et déjà pris date avec le gouvernement afin que le projet puisse aboutir rapidement. En parallèle du dépôt du texte de loi par le Gouvernement, un travail sera entrepris afin d’obtenir l’agrément délivré par l’Autorité de contrôle prudentiel, indispensable au lancement de l’Agence.

“L’Agence apportera une solution complémentaire à l’offre bancaire afin de répondre aux difficultés de financement de nos territoires, premiers investisseurs publics nationaux. Elle contribuera à diversifier l’offre pour qu’aucun acteur du financement des collectivités et de leurs groupements ne se trouve en position dominante sur les marchés”, souligne-ton à l’AEAFCL.
Bien évidemment, l’association se réjouit de l’implication du Président de la République dans l’aboutissement de ce projet
de longue date qui s’inscrit dans une nouvelle étape de la décentralisation. “L’engagement fort du président de la République, et de son gouvernement, est une véritable marque de confiance de l’Etat envers les collectivités locales, accueillie avec conscience et responsabilité”, conclut-on à l’association.

Laisser un commentaire

Catégories

  • Aucune catégorie