Saint-Brieuc équipe sa police municipale de caméras-piétons

 

La ville de Saint-Brieuc (Côtes d'Armor - 45.300hab.) a fait l'acquisition de quatre caméras-piétons afin d'équiper, à titre expérimental, sa police municipale. 

 

 

La ville de Saint-Brieuc vient de faire l’acquisition de quatre caméras-piétons qui seront utilisées à titre expérimental jusqu’au 3 juin 2018. Les policiers municipaux seront équipés dès le 18 décembre. Ils les porteront de manière apparente, sur leur uniforme au niveau de la poitrine, comme le préconise le décret.

Un arrêté préfectoral autorise l’enregistrement audiovisuel des interventions des agents de la police municipale de Saint-Brieuc. Les modalités d’utilisation, d’enregistrement et d’accès indirect aux images seront conformes au Décret n°2016-1861 du 23 décembre 2016 et à l’article 41 de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés.

“La caméra piéton est un outil extrêmement utile aux services de la police et permet de sécuriser les intervention sur la voie publique”, explique-t-on à la mairie. “Les agents peuvent ainsi filmer et enregistrer toutes les interventions jugées tendues et notamment les échanges irrespectueux. En pratique, le policier devra prévenir son interlocuteur qu’il va le filmer. Le dispositif est mis en place parce qu’il comporte des avantages. La caméra peut prévenir les incidents lors des interventions des agents de Police Municipale, on lui reconnaît un rôle dissuasif. Elle désamorce les confrontations et limite les agressions.”

Les images seront conservées pendant six mois. Seuls le responsable du service et son adjoint pourront procéder à l’extraction des données et des informations pour les besoins exclusifs d’une procédure judiciaire, administrative ou disciplinaire, ou dans le cadre d’une action de formation et de pédagogie des agents.

Les agents sur le terrain ne sont pas habilités à accéder aux images.

Laisser un commentaire