Espaces verts : Paysalia fait germer l’innovation

Du 3 au 5 décembre prochain, le salon des acteurs de la filière du paysage Paysalia espère attirer plus de 25.000 visiteurs à Lyon Eurexpo. Les élus et responsables de services espaces verts répondront présents à cette dixième édition.

Selon l’Union nationale des entreprises du paysage (Unep), l’organisation professionnelle qui coproduit l’événement avec GL events Exhibitions, le dynamisme du secteur est porté par les commandes des particuliers mais aussi par les marchés publics, en progression l’an dernier de 2,5%. Côté programmation, c’est à Paysalia la journée Ville verte du 3 décembre qui attirera et remportera certainement les faveurs des élus. Des visites techniques sont en effet prévues, en immersion dans un parc urbain réputé (Blandan) ou direction la station Mue, dans un quartier de la presqu’île au confluent de la Saône et du Rhône. La reconversion de cet ancien site industriel passe par une renaturation originale, en recomposant du substrat fertile à partir de matériaux recyclés.

Un atelier qui s’annonce instructif portera sur l’avenir des espaces verts dans les deux à trois prochaines décennies. Des conférences suivront sur l’innovation, les espaces verts comme vecteur d’attractivité touristique, la meilleure prise en compte du végétal dans nos villes, les préoccupations liées à la biodiversité (stratégies zéro phyto) ou encore la revitalisation des centres. Notons que deux réseaux d’acteurs, d’un côté Hortis qui fédère les responsables d’espaces nature en ville (et tiendra son congrès annuel à Bordeaux en octobre), et de l’autre l’Andeev, un tout jeune réseau d’élus en charge des espaces verts, seront très présents dans ce salon qui respire la chlorophylle.

Crédit photo : Elisabeth Rull

Laisser un commentaire