Combustibles et produits pétroliers : interdictions temporaires de vente

Plusieurs arrêtés préfectoraux ont été publiés pour interdire la vente au détail de produits inflammables.
Pendant la COP 21 en Île-de-France : la vente au détail des combustibles domestiques et de produits pétroliers dans tout récipient transportable ainsi que leur transport par des particuliers sont interdits du dimanche 29 novembre au dimanche 13 décembre 2015 dans les 412 communes de l’unité urbaine de Paris .

Cette interdiction concerne notamment l’acétone, alcools à brûler et ménagers, allume-feux liquide et en gel, diluants de peinture, gaz domestique.

Jusqu’à la fin de l’état d’urgence : dans les Pyrénées-Orientales, l’arrêté préfectoral du 27 novembre porte sur l’interdiction de vente au détail de combustibles corrosifs, de carburants à emporter et de gaz inflammables dans les stations-services et dans les autres points de vente qui délivrent ces produits. Le site de la préfecture précise que les bouteilles de butane et de propane ne sont pas concernées.

La même interdiction s’applique en Isère depuis le 24 novembre et jusqu’à la fin de l’état d’urgence.

Laisser un commentaire

Catégories

  • Aucune catégorie