Cités Unies France ouvre un fonds d’urgence pour les Philippines

Afin de venir en aide aux victimes du typhon Haiyan, Cités Unies France vient d'ouvrir unfonds de solidarité qui peut être abondé par toute collectivité locale désireuse répondre à cet appel.

Le typhon Haiyan a frappé les Philippines laissant dans son sillage des milliers de victimes. 10.000 personnes seraient décédées selon les premiers chiffres sur place, la zone touchée dans le centre du pays demeure difficile d’accès et les populations affectées sont dépourvues de l’essentiel. Sans eau potable, nourriture, abris ou soins, les victimes de la catastrophe ont besoin d’une aide humanitaire urgente, qui commence à arriver.

L’ampleur de la catastrophe est telle que Cites Unies France, à la demande de certains de ses adhérents, a décidé d’ouvrir un fonds d’urgence pour apporter une aide dans la phase de réhabilitation des villes et des services publics détruits. Cela avec les collectivités concernées

Un compte pour le fonds Solidarité avec les Philippines a été créé et il pourra être abondé par toute collectivité locale désireuse de répondre à cet appel. Cela se fait dores et déjà en liaison avec le secrétariat mondial de l’organisation mondiale des collectivités (CGLU) ainsi que sa section régionale Asie-Pacifique ASPAC qui se sont mobilisées et ont lancé un appel mondial à la solidarité.

Les partenaires de Cités Unies France présents sur place, notamment la Ligue des villes des Philippines, font état d’une situation d’une gravité peu commune. Selon les règles fixées par le Bureau exécutif de Cites Unies France, la gestion de ce fonds se fera par un comité conjoint des donateurs.

Pour toute information complémentaire et pour participer à cette initiative vous pouvez contacter Simone Giovetti
– par mail : s.giovetti@cites-unies-france.org
– Tél : 01 53 41 81 87

Laisser un commentaire