Le site Journal des Communes, Légilocal, Droit de la Voirie et du Domaine Public :
des experts au service des élus et des collectivités

|

Prévention - Sécurité

Gérard Collomb plaide pour la création d'une “Force européenne de protection civile”

09 octobre 2017

 

Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb a rencontré le Commissaire européen en charge de l’aide d’urgence et de la gestion de crise, Christos Stylianides, afin d'évoquer les moyens à mettre en œuvre au niveau européen pour renforcer les services de secours en cas de catastrophe.

 

Cet été, les incendies de forêt ont détruit 587.000 hectares de végétation en Europe, dont 17.500 en France. Sur notre territoire, les avions bombardiers d’eau ont effectué 9.900 largages, les sapeurs-pompiers et militaires de la sécurité civiles ont été engagés à 270 reprises et 30.000 hommes ont été déployés au cours de l’été. Un sujet qu'ont évoqué le ministre de l'Intérieur et Christos Stylianides, notamment pour mettre en exergue l’engagement des personnels de sécurité civile lors de ces événements, mais aussi dans les Antilles pour répondre aux besoins des populations après les destructions causées par les ouragans “Irma” et “Maria”.

Gérard Collomb et le Commissaire européen ont également tenu à souligner l’importance du “Mécanisme européen de protection civile”, qui permet une solidarité entre États membres de l’UE face aux crises par la mise à disposition mutuelle de matériels d’urgence. Le mécanisme a été activé à 10 reprises cette année. La France en est le premier contributeur, notamment par la mise à disposition de bombardiers d’eau.

 

Renforcer les capacités de secours

Dans un contexte d’exposition croissante des pays européens aux risques liés au changement climatique, le ministre de l’Intérieur a appelé à un renforcement du “Mécanisme européen de protection civile”. En même temps, il a encouragé une hausse du niveau de prise en charge par l’UE des déploiements opérés dans ce cadre, mais aussi la création d’une “Force européenne de protection civile”, qui devrait notamment permettre de renforcer les capacités des États membres de l’UE en bombardiers d’eau, actuellement en nombre insuffisant au sein de l’UE, et plus généralement de faire face à l’ensemble des risques, naturels ou industriels.
La France portera cette initiative au niveau européen dans les prochaines semaines. Christos Stylianides a salué ces propositions et appuiera les discussions entre États membres ainsi qu’avec les institutions de l’UE.

 

Nathalie Chalard
Crédit de l'illustration : Sécurité civile

Message personnel...
Très joyeux Noël et à l'année prochaine !
22/12/2017
Prévention - Sécurité
Saint-Brieuc équipe sa police municipale de caméras-piétons
21/12/2017
Politique agricole
PAC 2020 : les régions craignent une reprise en main par l'Etat
21/12/2017
Energie
Fin des hydrocarbures : le projet de loi définitivement adopté par l'Assemblée
21/12/2017
Assemblée nationale
Des bureaux-couchettes à l'Hôtel de Broglie pour les députés
21/12/2017
 
Voir toutes les actualités


> En bref
Voir toutes les brèves