Le site Journal des Communes, Légilocal, Droit de la Voirie et du Domaine Public :
des experts au service des élus et des collectivités

|

Institutions

Richard Ferrand nommé ministre de la "cohésion des territoires"

17 mai 2017

Richard Ferrand est le premier parlementaire à avoir rejoint Emmanuel Macron pour la constitution de son mouvement En Marche ! Proche parmi les proches du président de la République, le secrétaire général du mouvement est aujourd'hui nommé ministre de la "cohésion des territoires".

 

Né le 1er juillet 1962 à Rodez (Aveyron), Richard Ferrand est conseiller régional de Bretagne (depuis 2010) et député du Finistère (depuis 2012). Il est également le secrétaire général du mouvement En marche ! 

Breton d'adoption, Richard Ferrand est le premier parlementaire à avoir rejoint Emmanuel Macron pour la constitution de son mouvement En Marche ! dont il fut nommé secrétaire général en octobre 2016.
Le mois suivant, il décidait de se mettre en retrait provisoire de la présidence du groupe PS et apparentés au conseil régional. Le 8 mai 2017, au lendemain du résultat de l'élection présidentielle, il quitte le Parti socialiste.

Journaliste à ses débuts, il a notamment travaillé pour Centre Presse Aveyron. 

Au Ministère de la "cohésion des territoires",Richard Ferrand l'Aveyronnais, va succéder au Tarn-et-Garonnais Jean-Michel Baylet, qui était notamment ministre de l'Aménagement du Territoire.

Informations à venir sur les compétences et les limites du Ministère de Rciahrd Ferrand très prochainement.

Nathalie Chalard

Mobilité
Les régions veulent reprendre le réseau routier national non concédé
20/11/2017
Economie-Emploi
Contre l'avis du gouvernement, les communes vont pouvoir favoriser le commerce de centre ville
20/11/2017
Energie
Territoires à énergie positive - Sebastien Lecornu souhaite une sortie de crise par le haut
20/11/2017
PLF 2018
La décentralisation du stationnement payant impacte les crédits de la Sécurité routière
20/11/2017
PLF 2018
Plan logement : communautés et métropoles appellent le gouvernement à revoir en profondeur ses propositions
17/11/2017
 
Voir toutes les actualités


> En bref
Voir toutes les brèves