Advertisement Advertisement

Le site Journal des Communes, Légilocal, Droit de la Voirie et du Domaine Public :
des experts au service des élus et des collectivités

|

Le Mot de l'Experte

Vers une évolution du cadre d’emplois des ATSEM

17 février 2017

 

Dans un rapport dévoilé lors de sa séance plénière du 2 février 2017, le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) s’attache à présenter une série de propositions visant à faire évoluer positivement le cadre d’emplois des agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM). 

 

"Il est essentiel de mesurer l'importance du rôle de ces 50.000 agents territoriaux dans le fonctionnement quotidien des écoles maternelles et dans l'accueil des enfants. Ce métier a beaucoup évolué tant dans ses missions que dans ses contraintes, et il nécessite aujourd’hui des compétences nouvelles. Il en va aussi de la qualité de l’encadrement éducatif que souhaite proposer notre société à ses enfants. Nous sommes là en face d’un vrai choix politique que la nation tout entière doit assumer", estime Philippe Laurent, maire de Sceaux et président du CSFPT.

Ce document s’inscrit dans la suite du rapport qui avait été réalisé en juillet 2014 concernant la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires. Le CSFPT propose un certain nombre d’adaptations qui prennent en compte ce nouveau contexte. Il s’agit essentiellement de revisiter le cadre d’emplois des ATSEM, tant du point de vue statutaire que des effectifs et des conditions d’emplois. Le CSFPT propose notamment de renforcer la formation de ces agents, de permettre une meilleure sélectivité par les concours et de faciliter l’accès à la catégorie B, afin de permettre aux ATSEM de mener une carrière plus attractive.

S’agissant de la question importante du taux d’encadrement, "le CSFPT considère qu’il s’agit là d’un choix qui relève actuellement de chaque commune. Pour autant, une réflexion doit être conduite sur ce sujet majeur en étroite collaboration avec l’Education nationale. Nous sommes naturellement disposés à participer à cette réflexion", indique Philippe Laurent.

 

 
Philie Marcangelo-Leos
Docteur en droit public et juriste de LégiLocal

 

 

 

A lire également

Question écrite AN n°100624 - 14 février 2017 - Emploi des agents spécialisés des écoles maternelles et des classes enfantines 

Crédit de l'illustration : DR

Circulation
Des voitures-radar conduites par un chauffeur privé sous le contrôle de l’État
27/02/2017
Ruralité - Energie
Electrification rurale : les propositions du Sénat
27/02/2017
Présidentielle - Propositions
Emmanuel Macron propose la suppression de la taxe d'habitation, l'AMF voit rouge
27/02/2017
Développement durable
L'économie circulaire en débat au Sénat
27/02/2017
Energie
Le biométhane plus que jamais dans les tuyaux
27/02/2017
 
Voir toutes les actualités


> En bref
Voir toutes les brèves