Le site Journal des Communes, Légilocal, Droit de la Voirie et du Domaine Public :
des experts au service des élus et des collectivités

|

Services

Repenser les services publics d'eau et d'assainissement

06 mai 2013

Comment améliorer le financement et la durabilité des services publics d’eau et d’assainissement (SPEA) ? C’est ce à quoi ont réfléchi les membres du comité consultatif sur le prix et la qualité des SPEA.

Ce travail, commandé par le Conseil national de l’eau (CNE) visait à faire un état des lieux en France et à réfléchir à des pistes d’orientation. « Le principe de « l’eau paye l’eau » atteint maintenant ses limites » a introduit Daniel Marcovitch, président du comité lors de la présentation du rapport au Cercle français de l’eau (CFE). Les SPEA doivent répondre à toujours plus d’enjeux (environnementaux, économiques et sociaux) vis-à-vis de la qualité et la quantité de l’eau tout en maintenant un prix supportable pour les usagers. Le groupe de travail s’est donc posé un certain nombre de questions. Où s’arrête l’usager et où commence le contribuable ? Comment alléger la facture de l’usager ? Il a ainsi identifié plusieurs sujets : assurer des financements suffisants, repenser leur origine, optimiser la gestion de la ressource, satisfaire les usagers, assurer l’accès à l’eau pour tous et enfin améliorer la qualité et la performance des services ainsi qu’un catalogue de propositions en partie basées sur l’expérience ou l’avis de nombreux contributeurs.

Pour Daniel Marcovitch, il est essentiel de favoriser une gestion globale de l’eau en regroupant par exemple les services de petites collectivités pour permettre des économies mais aussi en ne dissociant pas les différentes parties du cycle de l’eau. Ce travail, qui a bénéficié du concours d’acteurs divers (élus locaux, juristes, chercheurs, représentants des agences de l’eau, agents du ministère de l’Ecologie, etc.), pourra être utilisé dans le cadre de l’évaluation des politiques publiques de l’eau en cours cette année.

PRB
Crédit de l'illustration : DR

Finances
Les petites villes estiment que la réforme des dispositifs de péréquation est une priorité
06/10/2016
DĂ©veloppement durable
Le Grand Massif certifié Green Globe
03/10/2016
Organisation territoriale
Le statut d'île-montagne reconnu pour la Corse
03/10/2016
Europe
Semaine européenne des Régions et des Villes 2016
02/10/2016
Energie
RTE inaugure une ligne très haute tension entre Reims et Charleville-Mézières
01/10/2016
 
Voir toutes les actualités


> En bref
Voir toutes les brèves