Le site Journal des Communes Durables, Légilocal, Droit de la Voirie et du Domaine Public : des experts au service des élus et des collectivités

 
 
|

Handicap

Accessibilité : une circulaire invite à passer à la vitesse supérieure

30 janvier 2013

A l'approche de l'échéance fixée au 1er janvier 2015 pour l'accessibilité aux personnes handicapées de l'ensemble de l'espace public, une circulaire du ministère de l'Egalité des territoires et du Logement, mise en ligne le 24 janvier dernier, précise les mesures à prendre dès à présent en vue de faciliter la mise en œuvre concrète de la politique d'accessibilité.

Malgré les retards accumulés et le contexte budgétaire contraint, le gouvernement "a la ferme volonté de maintenir cette échéance", indique la circulaire. Afin d'affirmer l'engagement de l'Etat, l'accessibilité sera un des thèmes prioritaires pour les années 2013 et 2014 de la dotation d'équipements des territoires ruraux.

La circulaire insiste, en premier lieu, sur la nécessité d'achever la phase de programmation et de planification des travaux requis au regard des constats de l'état d'accessibilité de l'existant. L'action d'évaluation doit en particulier aboutir prochainement à la réalisation d'un "atlas de l'accessibilité de la cité" relatif aux bâtiments de l'Etat. A ce stade, seuls sont visés les bâtiments recevant du public (ERP) des administrations civiles de l'Etat.

Les présidents des conseils régionaux, les présidents des conseils généraux, les présidents d'EPCI et les maires des communes de plus de 50.000 habitants sont toutefois invités à s'associer à cette démarche pour les bâtiments des collectivités, selon la grille de restitution jointe à la présente circulaire.

S'agissant des maisons départementales des personnes handicapées, une cartographie précise de leurs conditions d'accessibilité doit être réalisée en lien avec les présidents des conseils généraux.

 

Schémas directeurs d'accessibilité

La circulaire attire également l'attention sur le retard pris par les autorités organisatrices de transport s'agissant de l'élaboration des schémas directeurs d'accessibilité des services de transport collectif (SDA). Sont rassemblées en annexe les informations recueillies auprès des collectivités qui ont indiqué ne pas avoir adopté de SDA (5% des départements et 20% des autorités organisatrices urbaines). L'approbation de ces schémas doit intervenir le "plus rapidement possible", insiste la circulaire.

Parallèlement, les communes rurales sont encouragées à transférer la compétence "élaboration du plan de mise en accessibilité de la voirie et des aménagements des espaces publics" (Pave) à leur établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre.

Des améliorations sont également attendues sur le plan procédural. Les commissions consultatives départementales de sécurité et d'accessibilité (CCDSA), qui doivent se prononcer sur tous les travaux de construction, modification et aménagement des ERP, peuvent désormais s'appuyer sur des lignes directrices nationales ainsi que sur un référentiel préparé par le ministère de l'Egalité des territoires. Les préfets doivent par ailleurs s'assurer que les maires sont bien informés de leur rôle dans les procédures administratives d'autorisation de travaux pour les ERP et d'autorisation d'ouverture de ces établissements.

 

Référence : circulaire du 3 janvier 2013 relative à l'accessibilité aux personnes handicapées.

Philie Marcangelo-Leos
Crédit de l'illustration : DR

Coopération décentralisée
Cités Unies France ouvre un fonds "Urgence Gaza"
11/08/2014
Mobilité
Bordeaux encourage la marche à pied
08/08/2014
Logement
Accession à la propriété : Sylvia Pinel renforce le prêt à taux zéro
06/08/2014
Politique de la ville
Rénovation urbaine : le gouvernement accélère
05/08/2014
Europe
Alain Juppé réélu président de l'AFCCRE appelle l'Europe à se réformer pour être en phase avec ses citoyens
05/08/2014
 
Voir toutes les actualités


> En bref
Voir toutes les brèves